Depuis 1916, le mouvement PEP a pour ambition d'améliorer les conditions de vie et d'éducation des enfants des adolescents et des adultes victimes d'inégalités de toutes sortes.
Les valeurs fondamentales qui guident son action sont :

la laïcité, la solidarité, l'humanisme et le désintéressement.

La laïcité
La laïcité est l'affirmation du respect de la liberté de conscience.
Elle distingue la sphère privée de la sphère publique en réaffirmant que la loi républicaine vise l'intérêt général et non l'intérêt particulier.
Dans l'espace public, elle permet aux différentes religions, à l'athéisme, aux diverses idées philosophiques de s'exprimer mais sans aucune forme de prosélytisme.
La laïcité garantit une vie citoyenne harmonieuse, fraternelle et respecte la vie privée de chacun.

La solidarité
est un lien qui unit le destin d'hommes engagés sur un même chemin, dans une égale dignité.
Elle se traduit concrètement par des actions au bénéfice de toute personne en situation de précarité et de vulnérabilité.
Le mouvement PEP en est une expression militante.

L'humanisme.
L'humanisme est l'affirmation de la croyance en l'homme; il œuvre à la mise en valeur des individus et à leur épanouissement personnel et social, quelle que soit leur condition.

Le désintéressement
Les actions conduites par les PEP, nécessitant abnégation, altruisme et générosité, impliquent le désintéressement, à savoir le détachement de tout intérêt personnel et associatif